La Conclusion-logo

La Conclusion

Radio France

Chaque jour dans les Matins, la chronique de l'écrivain Aurélien Bellanger.

Chaque jour dans les Matins, la chronique de l'écrivain Aurélien Bellanger.

Location:

France

Description:

Chaque jour dans les Matins, la chronique de l'écrivain Aurélien Bellanger.

Language:

French


Episodes

La conclusion personnelle du vendredi 26 juin 2020

6/26/2020
durée : 00:03:48 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - La résolution de puzzles serait-elle le lointain ancêtre du spee-run ? Des humains isolés, autonomes, rocailleux, saisis comme par une nuée ardente dans une gare, au milieu d'autres choses, immobilisées comme eux, et comme eux détourées, détachables, emboîtables - kiosques, stands de saucisses, panneaux indicateurs, motrices. L'étal débordant d'une épicerie, un gros bocal de concombre sur le sol, des conserves alignées sur une...

Duration:00:03:48

La conclusion personnelle du jeudi 25 juin 2020

6/25/2020
durée : 00:03:47 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - Et si les cartes Michelin étaient les plus beaux objets qu'on ait jamais fabriqués ? Je suis toujours surpris par la taille, le volume, la précision du monde. Soudain immobilisé à Vallorbe, pour laisser monter la douane, j'avais négligemment regardé sur mon téléphone par quel fin trait noir nous rejoindrions bientôt Lausanne. Et si la faiblesse du réseau floutait le paysage, faisant de l'écran de mon iPhone un paysage à la Ramuz -...

Duration:00:03:47

La conclusion personnelle du mercredi 24 juin 2020

6/24/2020
durée : 00:03:58 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - L'extrême gauche est-elle condamnée à casser l'ambiance ? Suis-je un ambianceur ? Je sortais ce jour là d'un entretien au Point, où j'avais, par goût de la provocation et tentative hasardeuse de dire des choses inédites, défendu la mémoire de Jean Monnet, le père fondateur de l'Europe, dont j'avais fait le pendant lumineux du sombre Machiavel. Je prenais tout en bloc, le négociant de cognac, le banquier, le planificateur. Je...

Duration:00:03:58

La conclusion personnelle du mardi 23 juin 2020

6/23/2020
durée : 00:03:42 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - Il y aurait une histoire secrète des années 1990-2000 à raconter : celle du retour en grâce de l'émotion, des larmes, et plus largement d'un retour de la libre expression du sentiment en France. « Allez, mon petit, maintenant il faut y aller » : c'est comme cela que j'imagine Jean Gabin laissant son fils en larmes à la porte de la maternelle - et encore, accompagner son fils à l'école, c'est beaucoup pour Gabin. "Tu vois ces mots...

Duration:00:03:42

La conclusion personnelle du lundi 22 juin 2020

6/22/2020
durée : 00:03:56 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - "Les Alpes, en forme d'ailes - bien plus que l'Oural en forme de mur - lieu où se noue, comme un serpent ou un courant d'air, son destin vagabond, donnent à l'Europe sa dimension véritable." En regardant sur une carte les projections des météorologues quant à la future trajectoire de l'ouragan Dorian, j'ai été fasciné par la façon dont il pourrait éviter la Floride et remonter lentement, au large, le long de la Côte Est. J'y ai...

Duration:00:03:56

La conclusion personnelle du vendredi 19 juin 2020

6/19/2020
durée : 00:03:37 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - Moins je connaissais de poésie plus mes chances d'être un jour déporté diminuaient. Des bouts d'Apollinaire, deux fables, un sonnet de Heredia, El desdischado de Nerval, quelques vers de Mallarmé sur un marque-page gris perforé d'une mouette et sur lequel j'ai longtemps gardé l'habitude d'archiver mes lectures en petits caractères, avec une délicate ironie adolescente - « la chair est triste hélas et j'ai lu tous les livres / fuir...

Duration:00:03:37

La conclusion personnelle du jeudi 18 juin 2020

6/18/2020
durée : 00:03:42 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - "Cet âge du monde mourait autour de moi et ce vide-grenier avait quelque chose de pompéien." * La scène s'est répétée des dizaines de fois le dimanche, à vélo, de Couilly-Pont-aux-Dames à Dammartin-en-Goële, de Marines à Méru, je me suis retrouvé coincé, comme dans une pleine page des aventures de Tintin, au milieu du vide-grenier annuel, arrêté dans la course par un peloton serré de tricycles Smoby d'occasion. Et toutes ces...

Duration:00:03:42

La conclusion personnelle du mercredi 17 juin 2020

6/17/2020
durée : 00:03:48 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - Cofveve, cofveve, qu'est-ce que c'est ? C'est un vieux débat, en philosophie de l'esprit, un débat au fond plus intéressant que celui du dualisme ou du réductionnisme, et qui porte moins sur le fonctionnement de l'esprit que sur les dimensions qu'on peut lui attribuer : on bâtira ainsi, avec Descartes, une conscience entière et libre sur la pointe du Cogito, une conscience comme le pavillon, vibratoire et fidèle, d'un vieux...

Duration:00:03:48

La conclusion personnelle du mardi 16 juin 2020

6/16/2020
durée : 00:03:57 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - C'est cela, profondément, que nous aimons chez Koons : ce sont les premières oeuvres d'art qui sont mieux finies que des objets industriels Je suis très attaché, maladivement, au monde industriel, j'aime les objets neufs et les choses brillantes. L'obsolescence programmée, si elle existe bien, porte pour moi des promesses de bonheur : une nouvelle visite au Darty, un tambour plus grand, un panneau de commande plus lumineux, la...

Duration:00:03:56

La conclusion personnelle du lundi 15 juin 2020

6/15/2020
durée : 00:03:50 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - Don Quichotte n'est pas fou, il est complotiste. Le heaume de Mambrin, arraché aux mains d'un barbier, est un grand plat à barbe en cuivre doré. D'ailleurs Sancho Panza désigne l'emplacement prévu pour le cou : c'est bien la preuve, lui rétorque Don Quichotte, que l'objet est en or et qu'on en a déjà fait fondre une partie. Comme cette mare de vin sur le plancher du grenier est bien la preuve de la mort du géant qu'il vient de...

Duration:00:03:50

La conclusion personnelle du vendredi 12 juin 2020

6/12/2020
durée : 00:03:56 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - Faut-il canoniser Chesterton ? J'ai lu cet été, un peu par hasard, deux livres qui relèvent du genre un peu désuet de l'hagiographie, deux récits de vies saintes. * Le premier était celui qui ressemblait le plus aux actes d'un procès en canonisation, qui pesait soigneusement le pour et le contre, qui soulevait d'inlassables objections pour y répondre ensuite, qui se montrait le plus réservé sur la question des miracles, et qui...

Duration:00:03:56

La conclusion personnelle du jeudi 11 juin 2020

6/11/2020
durée : 00:03:53 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - Quel titre restera le tube de l'été 2019 ? J'ai toujours mis Nuit de folie, du groupe Début de soirée, très haut dans ma liste des tubes de l'été - presque aussi haut que la pulpeuse et lancinante Lambada. Je me revois, à neuf ans, sur le petit parking de la plage des Anglais au Pouldu, dans la Scorpio de ma tante, avec mes cousins : j'avais trouvé cette chanson prodigieuse, fantastique et immense. Le Stairway to Heaven, le...

Duration:00:03:53

La conclusion personnelle du mercredi 10 juin 2020

6/10/2020
durée : 00:03:33 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger

Duration:00:03:33

La conclusion personnelle du mardi 09 juin 2020

6/9/2020
durée : 00:03:34 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger

Duration:00:03:34

La conclusion personnelle du lundi 08 juin 2020

6/8/2020
durée : 00:03:47 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - Un livre sur la patine chez l'architecte le mieux préparé à la subir dans le pays le mieux préparé à lui donner. J'ai lu le livre, frustrant et fascinant, que les éditions Macula viennent de consacrer à l'ouvre algérienne de Fernand Pouillon. * Frustrant, car c'est l'ouvre de deux photographes, et non une monographie d'architecture. Frustrant, car le lieu de ma rencontre avec l'ouvre de Pouillon, l'hôtel Gourara de Timimoun, avec...

Duration:00:03:47

La conclusion personnelle du vendredi 05 juin 2020

6/5/2020
durée : 00:03:57 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - J'ai lu les derniers détails de l'affaire Khashoggi. J'ai lu les derniers détails de l'affaire Khashoggi, du nom de ce journaliste saoudien coupé en morceau dans un consulat d'Istanbul, des détails particulièrement macabres. J'ai ainsi appris, incidemment, que les consulats étaient sur écoute. La suite relève ainsi d'un genre hybride entre le snuff movie et le podcast : * « - Est-ce que ce sera possible de mettre le tronc dans un...

Duration:00:03:57

La conclusion personnelle du jeudi 04 juin 2020

6/4/2020
durée : 00:03:53 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - J'aimerais assez, je crois, devenir sénateur. Peu d'endroits m'ont aussi facilement conquis que le Sénat, où j'ai été auditionné un jour, par la commission de l'aménagement du territoire. Moquette épaisse, voûtes peintes, dorures, calme souverain de lieu : j'avais trouvé mon territoire et j'en trouvais tous les aménagements charmants. Je ne pousserai probablement pas plus loin l'aventure, mais je me serais bien vu Sénateur,...

Duration:00:03:53

La conclusion personnelle du mercredi 03 juin 2020

6/3/2020
durée : 00:03:40 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger

Duration:00:03:40

La conclusion personnelle du mardi 02 juin 2020

6/2/2020
durée : 00:03:49 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - Gaston Lagaffe est-il noir ? Gaston Lagaffe est-il noir ? * C'est une série de gags publiés en 1959 qui m'a amené à cette hypothèse saugrenue. Dans le premier Gaston arrive au bureau en bonnet, et quand Fantasio lui demande de l'enlever, il pousse un cri devant les épis abominables de celui-ci, et apprend que c'est ainsi que sont toujours ses cheveux quand il vient de se les laver. Ce sont en quelques sortes ses cheveux à l'état...

Duration:00:03:49

La conclusion personnelle du lundi 01 juin 2020

6/1/2020
durée : 00:03:42 - La Conclusion - par : Aurélien Bellanger - L'univers est sans doute déjà irréversiblement pollué par nos bactéries extrêmophiles. C'est une définition de la vie si merveilleuse que je refuse d'y voir une simple tautologie, une définition de la vie empruntée, j'imagine, à un biologiste, mais que j'ai découverte dans le fascinant Mission to Mars de Brian de Palma - bien meilleur film que Gravity, d'ailleurs, dans son exploration implacable, comme argument de mise en scène,...

Duration:00:03:42